dimanche 26 février 2012

Bilan des 30 mois

Normalement à 6 mois de la fin de cette première mission...
  • Lycée : Un changement de personnes peut transformer une ambiance, démotiver une équipe... L'ambiance est étrange, tendue ; cela manque de concertation, d'humanité, malgré un mieux en fin de cette période ! Il faut s'adapter les uns aux autres, adopter un nouveau fonctionnement. Mais je garde mes fonctions de représentant élu du personnel, plus que jamais ! Soyons vigilants... Et l'an prochain, beaucoup de collègues quittent le navire : espérons que les arrivants soient au niveau de ceux qui partent pour de nouveaux horizons !
  • Classe : L'inspection s'est bien passée, le rapport est élogieux, juste un point apparait sans qu'il ait été discuté durant l'entretien ! Mais bon : 18,5/20 en note pédagogique, 17,5/20 en note administrative, 9ème échelon sur 11, tout cela pour encore 20 années de carrière ! J'ai le temps de progresser... Le travail de classe roule : j'ai vraiment un bon groupe d'élèves, gentils, respectueux, parfois agités mais ce sont des enfants tout de même ! Les projets de l'année sont bons, intéressants et j'arrive à redynamiser ma pratique selon le contexte et le projet d'établissement !
  • Engagements : Calme plat au niveau associatif & artistique - et comme je ne veux pas tout gérer, j'attends ! -, mais par contre, je m'engage plus dans la coopération éducative : formation de bibliothècaires scolaires centrafricains, intevention à l'AFB auprès des apprenants du français (après-midi "jeux de langue", jury des épreuves DELF), accueil de stagiaires normaliens - jeunes collègues centrafricains en formation - dans ma classe, intervention dans des classes centrafricaines dans le cadre de la Francophonie pour produrie des écrits ! Très intéressants, très fatigant & épuisant mais passionnant ! Et il y a tellement à faire... Les collègues sont demandeurs, leurs élèves aussi. Et pourquoi ne pas créer un partenariat entre ma classe et une classe centrafricaine, avec un tutorat pédagogique - 1 élève du Lycée pour 4/5 de l'école choisie, c'est jouable - pour une matière difficile à travailler en groupe classe/100 élèves !
  • Maison : Depuis la fin de la colocation - on dira "incompatibilé d'humeurs et de style de vie", no comment ! -, enfin la sérénité et le calme sont revenus à la maison ; on y est bien, heureux, vivant à notre rythme. J'ai une équipe efficace, Moïse dans la maison, Issac en jardinier/gardien de jour, Mériader en gardien de nuit, et tout va bien ! Le groupe électrogène ne sert plus à grand chose vu que la ligne 24h/24 alimente de nouveau la maison, le jardin verdit, la basse-cour se reconstitue, Neige a eu 4 petits... Tout va bien ! La vie est tout de même agrémentée de petits soucis : accidents de Moïse, problème de voisinage, mais mon impartialité et ma justesse de jugement sont reconnues et donc, en général, les décisions prennent mon parti ! Rien de grave au bout du compte, mais difficile d'avoir un semaine sans tracas ! Et puis, ma tante Annie est là, pour 6 semaines : cela aussi agrémente le quotidien !
  • Tensions socio-politiques : C'est là qu'il y aurait beaucoup à dire. En résumé, au quotidien, à notre niveau, nous avons ressenti, parfois, une "crispation" des relations franco-centrafricaines : arrêts abusifs en ville & sur route, contrôles sans fondement, racket quotidien... Un professeur, collègue du Lycée, a passé 2 jours en prison pour avoir fait du vélo dans un endroit "interdit" ! Même Monsieur l'Ambassadeur a subi quelques dérangements... Les centrafricains eux-même parlent de ces tensions ! Alors, que se trâme t'il ?
  • Vie personnelle : De ce côté là, tout va bien aussi. Depuis la vente des appartements de la SCItal, j'assainis mes finances, d'où une "certaine" aisance retrouvée ! Toujours célibataire, pour répondre à la question récurrente ! Je parle d'une relation sérieuse car justement, ce qui est rare ici à trouver, ce sont les personnes sérieuses ! Mais, je pense que je fais finir en vieil ours endurci... Alors, je ne cherche plus, cela viendra ou pas ! LOL
  • Etat d'âme : A la lecture de cet article, vous pouvez comprendre que tout va bien ! Un petit peu soucieux quant au climat politico-social, c'est tout ! En plus, cette instabilité me tempère sur les dépenses à faire ici (4x4,...) donc, il y a tout de même du bon !
En conclusion générale, si je repars pour un an supplémentaire, voire plus, c'est que tout va bien !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire