dimanche 3 février 2013

Tension socio-politique N°06

Petit cours simplifié de socio-politique
Applications immédiates !
Dixit centrafrique-presse & jeuneafrique.com
* 03/02/2013 :
11h00 : Décret 13.035 annonçant enfin le gouvernement d'union nationale.
* 24/01/2013 : Rumeurs de nouvelles conquêtes, actions armées, pillages et autres exactions et atrocités, par des éléments incontrôlés du Séléka, dans le Nord du pays. La tâche de constitution d'un gouvernement d'union nationale semble difficile pour le nouveau Premier Ministre, d'autant que le Séléka ne serait pas unitaire et solidaire, même pour l'accord signé à Libreville. 
* 21/01/2013 : Consultations, discussions pour l'attribution des Ministères aux 3 composantes du gouvernement d'union nationale : parti présidentiel, opposition démocratique, Séléka.
* 19/01/2013 : Rapide passation de pouvoir entre l'ancien et le nouveau Premier Ministre, à la Primature de Bangui.
* 17/01/2013 :
11h30 : Dans la matinée, certains détenus de la crise militaro-politique centrafricaine ont été libérés : ils étaient soupçonnés d’être de connivence avec la coalition Séléka.
15h36 : L'opposant et avocat Nicolas Tiangaye a été nommé Premier Ministre du gouvernement d'union nationale de la Centrafrique, selon un décret signé ce jeudi par SE le Président François Bozizé au terme d'une cérémonie réunissant toutes les parties du conflit centrafricain à Bangui.
"Nous allons nommer M Nicolas Tiangaye, qui veut de ce poste et nous lui souhaitons bonne chance" a affirmé le Président Bozizé juste avant de signer le décret en présence de la presse, des rebelles du Séléka, de l'opposition et de la société civile.
* 16/01/2013 : On attend les suites, même si des rumeurs et certains articles annoncent une contre-offensive et une reprise en main générale du pays par le Président, qui, associé à son clan, n'apprécierait pas les accords et le Premier Ministre à nommer ! Mais le pays et ses gouvernants sont tellement surveillés que j'y crois à peine !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire