vendredi 25 janvier 2013

Forces d'armée française en RCA

Une communauté d'environ 1000 Français résidents ou de passage sur Bangui vivait ici pendant la crise ; durant les premières semaines de janvier 2013, l'effectif a augmenté car les gens reviennent, retour échelonné !
Selon les ordres du Président Hollande, les ressortissants français devaient être protégés ! Ce fut fait... Des forces militaires armées françaises ont été redéployées, envoyées de France ou de bases françaises implantées sur le continent africain.  
* 2 hélicoptères PUMA basés à l'aéroport M'Poko de Bangui ;
* 1 cellule de crise du MAEE rattachée auprès de l'Ambassade - quasiment les services secrets - ;
* 1 groupe du GIGN ;
* 150 militaire envoyés en plus des 250 toujours sur place (coopération militaire) ;
* Sans oublier les parachutistes...
Tous avec véhicules, armes et munitions..., soit environ 600 soldats français devant protéger chacun 1,67 ressortissants pendant la crise, et un peu près ! Perso, je suis plus 1 voire 2 que 0,67...
Tous étaient à l'appel du matin - fait pour certains à l'Hotel étoiles Plazza-Ledger - sans compter les Forces Armées Africaines - Congo, Cameroun, Gabon, Afrique du sud - qui ont rejoint celles du Centrafrique.
Tout çà pour nous ! Mais oui, Madame...
- Au 08/01/2012, discrets, ils ont plus dissuadé qu'agi ! Heureusement...
- Au 11/01/2013, déjà sur le retour pour certains !
- Au 25/01/2013, beaucoup sont partis, Français comme Autres.
Infos sur : http://centrafrique-presse.over-blog.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire